A l'occasion de plusieurs jours de résidence à l'Antirouille pour leur projet Al Cantara Maxximus, le groupe de musique médiévale est passé à la phase d'enregistrement pour quelques boucles originales afin d'enrichir les boites d'un répertoire qui remonte jusqu'au XIème siècle et qui permet la découverte de quelques instruments fascinants comme la veuze (corne muse de l'ouest de la France).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *